Vous n'êtes pas identifié(e).

Top posteurs

Statistiques

Partenaires

  • eXolia Hosting
  • Eggdrop.fr

#1 06/01/2016 21:16:06

Harakiri
Administrateur
Lieu : Paris
Inscription : 02/07/2011
Messages : 260

Exemple de configuration UnrealIRCd 4

Voici un exemple de fichier de configuration pour UnrealIRCd 4.0

Je n'ai pas eu à faire grand chose puisque cette version est fournie avec un exemple de fichier de configuration commenté en français.
Voilà ce que ça donne, très légèrement épuré, et avec un exemple concret. Cette configuration est pleinement fonctionnelle. N'hésitez pas à vous en inspirer.

Des commentaires ont été écrits, merci de les lire et de vérifier qu'ils ne résolvent pas vos problèmes avant de poster une demande d'aide.

Les mots de passe et informations sensibles à personnaliser sont situés dans les blocs suivants :

  • oper

  • link

  • drpass

  • set::cloak-keys

Code: conf
 
include "modules.default.conf";
include "help/help.conf";
include "badwords.conf";
include "spamfilter.conf";
include "operclass.default.conf";
 
/* Le bloc me { } indique qui est le serveur.
 * Il définit le nom du serveur, une ligne d'informations et un identifiant
 * "sid" unique. L'id du serveur (sid) doit commencer par un chiffre suivit
 * de deux chiffres ou lettres. Le sid doit être unique sur votre réseau IRC
 * (chaque serveur doit avoir un sid différent).
 */
me {
	name "irc.overstack.fr";
	info "OverStack";
	sid "042";
};
 
admin {
	"Harakiri";
	"harakiri@overstack.fr";
};
 
/* Les clients et serveurs sont placés dans des classes, que nous
 * définissons dans ces blocs class { }.
 * Les blocs de classe comportent les éléments suivants :
 * - pingfreq: à quelle fréquence envoyer un ping à l'utilisateur ou au
 *   serveur (en secondes)
 * - connfreq: à quelle fréquence on essaye de se connecter à ce serveur
 *   (en secondes)
 * - sendq: la taille maximale de la queue d'émission pour une connexion
 * - recvq: la taille maximale de la queue de réception pour une connexion
 *   (contrôle du flood)
 */
 
/* Classe pour des clients */
class clients
{
	pingfreq 90;
	maxclients 10000;
	sendq 200k;
	recvq 8000;
};
 
/* Classe spéciale pour des IRCOps avec des limites plus hautes */
class opers
{
	pingfreq 90;
	maxclients 50;
	sendq 1M;
	recvq 8000;
};
 
/* Classe pour des serveurs */
class servers
{
	pingfreq 60;
	connfreq 15; /* essayer de se connecter toutes les 15 sec */
	maxclients 10; /* nombre max de serveurs */
	sendq 5M;
};
 
/* Les blocs allow définissent quels clients peuvent se connecter au
 * serveur. Ils vous permettent d'ajouter un mot de passe ou de restreindre
 * le serveur à certaines IP seulement. C'est aussi là que vous configurez
 * le nombre maximum de connexions par IP.
 * Voir : https://www.unrealircd.org/docs/Allow_block
 */
 
/* Accepter tout le monde, mais seulement 5 connexions par IP */
allow {
	ip *@*;
	class clients;
	maxperip 5;
};
 
/* Exemple de bloc allow spécial pour une IP donnée :
 * Les utilisateurs sur cette IP doivent se connecter avec un mot de passe.
 * S'il est correct, alors autoriser 20 connexions sur cette IP.
 */
allow {
	ip *@192.0.2.1;
	class clients;
	password "unmotdepassesecret";
	maxperip 20;
};
 
/* Les blocs oper définissent vos Opérateurs IRC.
 * Les Opérateurs IRC sont des utilisateurs avec des "droits en plus"
 * par rapport aux autres, par exemple, ils peuvent /KILL (déconnecter)
 * d'autres utilisateurs, faire se connecter des serveurs entre eux,
 * /JOIN des salons même s'ils sont bannis, etc ...
 * Voir aussi : https://www.unrealircd.org/docs/Oper_block
 */
 
oper Harakiri {
	class opers;
	mask *@*;
	password "MOT_DE_PASSE_OPER";
	/* Les permissions Oper sont définies dans un bloc 'operclass'.
	 * Voir https://www.unrealircd.org/docs/Operclass_block
	 * UnrealIRCd est fourni avec des classes par défaut, voir la doc
	 * pour une liste complète. Nous avons choisi 'netadmin' ici.
	 */
	operclass netadmin;
	swhois "est un Administrateur du Réseau";
	#vhost netadmin.mynet.org;
};
 
/* Les blocs listen définissent les ports sur lesquels le serveur écoute.
 * C'est-à-dire les ports que les clients et les serveurs utilisent pour
 * se connecter à ce serveur.
 * 
 * Syntaxe :
 * listen
 * { 
 *   ip <adresse ip>;
 *   port <numéro de port>;
 *   options {
 *     <options....>;
 *   };
 * };
 */
 
/* Port standard pour IRC 6667 */
listen {
	ip *;
	port 6667;
};
 
/* Port standard pour IRC sur SSL/TLS 6697 */
listen {
	ip *;
	port 6697;
	options { ssl; };
};
 
listen {
       ip *;
       port 7000;
       options { serversonly; }
};
 
/* Port SSL/TLS spécial pour la connexion entre serveurs */
listen {
	ip *;
	port 6900;
	options { ssl; serversonly; };
};
 
/* NOTE : Si vous utilisez un serveur IRC avec plusieurs IP et que vous
 *        utilisez les blocs listen ci-dessus, vous aurez peut-être une
 *        erreur 'Address already in use' et l'IRCd ne démarrera pas.
 *        Celle-ci indique que vous devez préciser une IP spécifique
 *        au lieu de '*'. Exemple :
 *        listen 1.2.3.4:6667;
 *        Bien sûr, remplacez 1.2.3.4 par l'IP qui vous est assignée.
 */
 
/*
 * Les blocs link vous permettent de connecter plusieurs serveurs ensemble
 * pour former un réseau IRC.
 * Voir https://www.unrealircd.org/docs/Tutorial:_Linking_servers
 */
link services.overstack.fr
{
        incoming {
                mask *@*;
	};
 
        outgoing {
                bind-ip *; /* ou une IP précise */
                hostname services.overstack.fr;
                port 7000;
        };
 
        password "MOT_DE_PASSE_LINK";
 
        class servers;
};
 
 
/* Les U-lines donnent encore plus de pouvoir à certains serveurs.
 * Si vous utilisez des Services, vous devez les indiquer ici.
 * NE JAMAIS indiquer le nom d'un serveur UnrealIRCd normal ici !!!
 * (Si vous ne savez pas ce que sont les Services, voir :
 *   https://www.unrealircd.org/docs/Services )
 */
ulines {
	services.overstack.fr;
};
 
/* Ici vous pouvez indiquer un mot de passe pour les commandes /DIE et
 * /RESTART, qui sont restreintes aux IRCops.
 * Il s'agit surtout d'une petite protection contre les redémarrages et
 * les coupures de serveur accidentels.
 */
drpass {
	restart "MOT_DE_PASSE_RESTART";
	die "MOT_DE_PASSE_DIE";
};
 
/* Le bloc log indique ce qui doit être journalisé et dans quel fichier.
 * Voir aussi https://www.unrealircd.org/docs/Log_block
 */
 
/* Ceci est une bonne valeur par défaut, elle journalise presque tout */
log "ircd.log" {
	flags {
		oper;
		connects;
		server-connects;
		kills;
		errors;
		sadmin-commands;
		chg-commands;
		oper-override;
		tkl;
		spamfilter;
	};
};
 
/* Avec des "alias", vous pouvez créer un alias comme /UNTRUC pour envoyer
 * un message à un utilisateur ou à un bot. Ils sont souvent utilisés pour
 * les services.
 *
 * Nous fournissons un certain nombre d'alias par défaut, voir les fichiers
 * du répertoire aliases/.
 * Pour exemple, ici nous ajoutons les alias pour les Services Anope.
 */
include "aliases/anope.conf";
 
/* Bannir des nicks pour qu'ils ne soient pas utilisables par des
 * utilisateurs normaux
 */
 
 
/* Vous pouvez inclure d'autres fichiers de configuration */
/* include "klines.conf"; */
 
/* Configuration du réseau */
set {
	network-name        "OverStack";
	default-server      "irc.overstack.fr";
	services-server     "services.overstack.fr";
	stats-server        "stats.overstack.fr";
	help-channel        "#aide";
	hiddenhost-prefix   "overstack";
	prefix-quit         "Quit";
 
	/* Les clés de cloaking doivent être identiques sur tous les serveurs
	 * d'un réseau. Elles sont utilisées pour générer les noms d'hôtes
	 * masqués et doivent être gardées secrètes. Les clés doivent être
	 * 3 chaînes de 5 à 100 caractères aléatoires (entre 10 et 20 suffisent)
	 * et ne comporter que des minuscules (a-z), des majuscules (A-Z) et des
	 * chiffres (0-9). (voir l'exemple)
	 * NB : sur *NIX, vous pouvez exécuter './unreal gencloak' sur votre
	 *      serveur pour que Unreal génère 3 clés aléatoires pour vous.
	 */
	cloak-keys {
		"KEY_1";
		"KEY_2";
		"KEY_3";
	};
};
 
/* Configuration spécifique au serveur */
 
set {
	kline-address "kline@overstack.fr"; /* e-mail ou URL indiquée lorsqu'un utilisateur est banni */
	modes-on-connect "+ixw"; /* modes utilisateur ajoutés lorsqu'un utilisateur se connecte */
	modes-on-oper    "+xwgs"; /* modes utilisateur ajoutés lorsqu'un utilisateur devient IRCOp */
	#oper-auto-join "#opers"; /* salon que les IRCOps joignent automatiquement */
	options {
		hide-ulines; /* cacher les U-lines de /MAP et /LINKS */
		show-connect-info; /* afficher les messages "looking up your hostname" à la connexion */
	};
 
	maxchannelsperuser 20; /* nombre max de salons par utilisateur */
 
	/* Temps minimum qu'un utilisateur doit rester connecter avant de pouvoir
	 * utiliser un message de QUIT. Le but est pour réduire le spam.
	 */
	anti-spam-quit-message-time 120s;
 
	/* Ou indiquez un message de QUIT constant, ce qui fait que les raisons
	 * de /QUIT sont ignorées.
	 */
	/* static-quit "Le client a quitté";   */
 
	/* static-part fait la même chose pour /PART */
	/* static-part yes; */
 
	/* Quelles /STATS sont restreintes aux Opérateurs. Nous vous
	 * conseillons de laisser '*' (toutes)
	 */
	oper-only-stats "*";
 
	/* Protections anti-flood */
	anti-flood {
		nick-flood 3:60;    /* 3 changements de nick par 60 secondes */
		connect-flood 3:60; /* 3 tentatives de connexions par 60 seconds */
		away-flood 4:120;   /* 4 utilisation de /AWAY par 2 minutes */
	};
 
	/* Paramètres de Spamfilter */
	spamfilter {
		ban-time 1d; /* durée par défaut des bans *LINE ajoutés par spamfilter */
		ban-reason "Spam/Publicité"; /* raison par defaut */
		virus-help-channel "#aide"; /* salon par défaut pour l'action 'viruschan' */
		except "#aide"; /* salon à exempter de Spamfilter */
	};
};
 
 


EOF

Hors ligne

Pied de page des forums

464460 visites ( 210 aujourd'hui ) 5 visiteurs en ligne
Copyright © 2004 - 2013 IRCz